Comment mettre un tampon ?

Salut le club Périodes,

Cette semaine, je tente de répondre à cette question qui déchaîne les passions et nous terrorise tous.tes un peu. Comment mettre un tampon, sans avoir mal ou qu’il reste coincé à vie (bon rassurons-nous déjà, il y a très peu de chances pour que ça arrive)

Je vous propose donc dans cet article qu’on parle de tampons, et particulièrement de comment mettre un tampon lorsque c’est la première fois qu’on en met un. Je vous rappellerai aussi les bonnes pratiques lorsqu’on met un tampon, ça ne fait pas de mal 😉

C’est la première fois que je mets un tampon, comment je fais ?

Déjà, pas de panique on est tous.tes passé.es par là. On entend beaucoup de choses très négatives sur les tampons, beaucoup d’idées reçues (il nous ferait perdre notre virginité, il pourrait se perdre dans le corps si on le laisse trop longtemps…) et je tiens à vous rassurer : c’est faux. Si vous lisez cet article bien attentivement et que vous respectez les deux / trois bonnes consignes, tout va se passer pour le mieux.

Mettre des tampons Bio avec applicateur.

Mon premier conseil, c’est de mettre des tampons Bio, qui sont bien meilleurs pour la santé. puisque composés de coton Bio exclusivement, sans pesticides, produits chimiques, ou chlore. Je vous rappelle qu’il n’y a pas d’obligation légale qui pousse les fabricants de tampons classiques à donner la composition de leurs produits. En choisissant les tampons Bio, vous vous assurez de mettre des produits sains dans votre corps.

Ensuite, les tampons bio avec applicateur peuvent vous aider à insérer le tampon si vous n’êtes pas à l’aise avec votre corps. Pour les premières fois, le tampon bio avec applicateur peut vous guider et vous aider à mieux le mettre.

Ok, mais concrètement on fait comment ?

  • Installe toi dans une position confortable, détends toi, respire un bon coup. Sors le tampon bio de son emballage, tu te retrouves avec un tampon avec applicateur en carton en main. Cet applicateur va te permettre de mettre le tampon bio sans avoir à toucher ta vulve. Je te le conseille particulièrement si tu es à l’extérieur et que tu n’as pas pu te laver les mains, car tu mets moins de bactéries en contact avec ta vulve.

  • Insère le tampon bio avec l’applicateur dans ta vulve et pousse sur la partie extérieure pour l’insérer. L’applicateur va se détacher doucement du tampon, pendant que celui ci s’insère dans ton vagin. Si tout se passe bien, il ne devrait dépasser que la ficelle, et tu devrais avoir en main l’applicateur en carton, que tu peux jeter ensuite.

Comment savoir si le tampon bio est bien mis ?

Un tampon bio bien mis est un tampon qui ne se sent pas. Si tu le sens, ou que c’est inconfortable, tu peux (si tu as les mains propres bien sur) le réajuster avec tes doigts. Si c’est douloureux, enlève le tout de suite, et recommence.

TIPS du Club Périodes :

Essaye de ne pas paniquer si jamais ta première expérience ne se passe pas bien, c’est à force d’essayer que tu y arriveras. Ne force jamais, si l’entrée bloque, alors jette le tampon et reste à la serviette. Le vagin réagit beaucoup à la pression et au stress, et à tendance à se contracter si tu es mal à l’aise. Si ça coince, tu réessayeras plus tard.

C’est quoi la différence entre tampon Bio avec applicateur et tampon bio sans applicateur ?

Un tampon bio avec applicateur est vendu avec un applicateur en carton, et permet de mettre le tampon sans avoir à utiliser ses doigts. Tu peux mettre ton tampon bio sans avoir à mettre tes doigts à l’intérieur de ton corps. C’est particulièrement pratique lorsque tu es en extérieur et que tu ne peux pas te laver les mains, ou si tu n’es pas très à l’aise avec le fait de mettre tes doigts à l’intérieur de ton corps.

Maintenant que j’ai mis un tampon bio, quelles sont les bonnes pratiques à avoir ?

Quelques conseils pour bien utiliser les tampons bio ou les tampons classiques, et être en sécurité pendant ses règles.

  1. Bien se laver les mains avant de changer son tampon

    Cette règle semble évidente, mais c’est très important de se laver les mains à chaque fois que vous comptez changer votre tampon. Les bactéries présentes sur vos mains peuvent déséquilibrer votre flore vaginale ou même plus sérieusement vous contaminer avec des infections plus graves.

  2. Ne pas dormir avec un tampon

    Il est impératif de ne pas dormir avec un tampon, même si on a été très nombreux.ses à le faire pendant un temps (moi la première). Le tampon que vous gardez plus de 6h a plus de chances de développer des bactéries ou des infections (syndrome du choc toxique par exemple). Le but de ce conseil n’est pas de vous faire peur, mais de vous informer sur le fait que, dormir avec un tampon n’est pas anodin. Préférez plutôt utiliser des serviettes hygiéniques bio, ou une culotte de règles lorsque vous dormez.

  3. Changer son tampon toutes les 4 à 6h

    Ce conseil rejoint le précédent, mais toutes les boites de tampons où il est écrit que vous pouvez les garder jusqu’à 8h vous mentent, et vous mettent en danger ! Prévoyez assez de stock pour en changer toutes les 4 à 6h et vous serez tranquille.

  4. Ne pas forcer lorsqu’on met un tampon

    Je t’en ai déjà parler, mais si ça coince, pas de tampon ! détends toi, respire un grand coup, et si jamais ça ne marche pas, pas de panique, rien de grave, tu réessayeras plus tard.

  5. Si tu es atteinte de vaginisme, pas de tampon

    Le vaginisme, c’est une maladie qui rend impossible toute pénétration ou le fait d’insérer un objet dans le vagin (ici en l’occurrence un tampon). Le vaginisme est plus répandu qu’on ne le pense, et la encore, ne te mets surtout pas la pression sur le fait de mettre des tampons ou d’essayer d’insérer un objet. Tout vient en son temps, et le vaginisme est souvent du à un blocage mental, qui peut tout à fait se résorber si tu en parles à un professionnel de santé. Si c’est ton cas, parle en à ton médecin, et je prévois de mon coté un article sur le sujet bientôt.

J’espère que ces conseils te seront bénéfiques et que la lourde tache de mettre un tampon te fera moins peur. Sur le Club Périodes, tu trouveras tout un tas de témoignages sur les règles et ce qui s’en rapproche. Parcours notre blog pour d’autres conseils sur les règles !